Prime aux bacheliers du 11ème ayant obtenu une mention bien ou très bien.

La fin d’année scolaire sonne l’annonce des résultats du baccalauréat, et souvent le départ des jeunes de ces quartiers du 11ème où ils ont passé leur enfance. Il est des moments forts dans la vie d’un jeune à l’occasion desquels la collectivité doit savoir saluer son travail afin de lui donner confiance, et ces moments sont l’occasion de lui montrer que l’effort et la réussite sont des valeurs que notre société récompense.

Il peut être judicieux pour entrainer l’émulation au sein des classes de lycée du 11ème arrondissement d’y attirer les talents.

Les bourses scolaires ne sont pas du ressort d’une mairie d’arrondissement, mais celle-ci est particulièrement gagnante à faciliter l’insertion de ses jeunes talents dans l’enseignement supérieur, simplifiant ainsi la vie des parents qui eux restent habitant de l’arrondissement.

Une prime à l’excellence pourrait être considérée comme une subvention et faire appel à des budgets propres à la mairie.

Un moment festif avant l’été, permettant à la jeunesse de tous les lycées du 11ème de se mélanger, permettrait d’animer nos quartiers tout en créant des liens qui pour perdurer susciteront un retour ultérieur dans l’arrondissement… pour la plus grande joie des familles.

Sur proposition de Jacques Lefort, les élus du groupe d’Union de la droite et du centre ont demandé au Maire du XIème arrondissement :

  • d’octroyer une prime significative aux bacheliers scolarisés dans le 11ème arrondissement ayant obtenu une mention bien ou très bien au baccalauréat,
  • que cette subvention soit utilisée pour des usages précis en lien avec leur projet professionnel : obtention du permis de conduire, séjour linguistique, inscription dans un établissement d’enseignement supérieur, etc.
  • que cette subvention soit remise symboliquement à l’occasion d’une grande soirée festive dans l’arrondissement (par exemple sur le stade Ménilmontant) où tous les élèves de terminale du 11ème pourraient se retrouver une dernière fois après l’effort de leurs révisions et l’attente fébrile des résultats, et avant que leurs routes ne se séparent à l’occasion de leurs études supérieures.Prime aux bacheliers du 11ème ayant obtenu une mention bien ou très bien.