Promotion de la Mémoire dans le XIe arrondissement

Il est essentiel de transmettre la Mémoire de notre Histoire aux jeunes générations en particulier, car « un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre » (Winston Churchill). En effet, à l’heure où les témoins des grandes guerres disparaissent et où les menaces se font de plus en plus imprévisibles, il nous paraît essentiel de rappeler à la jeunesse la force morale de ceux qui, avant nous, se sont levés pour défendre notre sol et nos valeurs.

Les travaux présentés courant novembre en mairie par les élèves des collèges Voltaire et Beaumarchais à l’occasion de l’exposition « sur la trace des poilus » et « 100 poilus pour 100 » ont été de qualité. Le premier projet a consisté à des prises de vues artistiques de sites tels que le Chemin des Dames. Le second leur a permis de réaliser une recherche historique sur des soldats enterrés à la nécropole Cerny-en-Laonnois, à partir des monuments aux morts où leurs noms sont gravés. Cette initiative pertinente des écoles et des pouvoirs publics mérite d’être soulignée.

La présence de la population du XIe arrondissement aux cérémonies commémoratives est encore timide, et bien souvent limitée aux membres des associations patriotiques et aux parents de la classe à qui il a été demandé de chanter la Marseillaise et la Madelon.

Des associations et institutions proposent et financent tout au long de l’année des sorties culturelles sur le thème de la Mémoire pour les enfants scolarisés dans le XIe arrondissement, et elles risquent d’être particulièrement nombreuses en cette année 2014 où l’on commémore à la fois les 70 ans du débarquement de Normandie et les 100 ans du début de la première guerre mondiale.

A la fin de l’année scolaire, l’arrivée des beaux jours permet d’ouvrir le parvis de la mairie à un public plus large lors des cérémonies de commémoration du 8 mai et du 18 juin notamment.

Après chaque cérémonie commémorative, un verre convivial permet de prolonger ce moment d’unité républicaine en salle des fêtes de la mairie.

Cela peut représenter une réelle fierté pour un jeune, et sa famille, de voir son travail mis en valeur dans un lieu institutionnel historique magnifique, tel que la salle des fêtes de la mairie du XIe,

Sur proposition de Jacques Lefort, les élus du groupe d’Union de la droite et du centre ont demandé :

  • que la mairie autorise les 8 mai et 18 juin l’exposition en salle des fêtes des travaux réalisés par les élèves du XIe à l’occasion de leurs voyages de Mémoire de l’année,
  • que les familles soient invitées à se joindre à la cérémonie commémorative qui précède par un carton officiel et individuel, émanant de la mairie et de l’organisation à l’origine du voyage,
  • que cette initiative soit reconduite d’année en année, de sorte à ce que, petit à petit, le public s’étoffe lors de ces cérémonies de commémoration, et que se creuse ainsi, profondément, le sillon de la Mémoire dans cet arrondissement où a vibré si fortement notre Histoire.