Jardin éphémère sur l’espace du futur jardin Truillot

L’initiative de la mairie du 11e arrondissement de mettre en place un « jardin éphémère » durant la période de fin des travaux de libération de l’espace du futur jardin Truillot et avant le début des travaux du jardin (2017) a fait l’objet d’une information préalable très limitée. L’ouverture de ces travaux n’a été précédée d’aucune concertation préalable auprès des habitants et du conseil de quartier.

Le début des travaux d’aménagement et la création d’une dalle bétonnée ont été découverts par les habitants.

L’espace attribué au jardin éphémère semble extrêmement réduit.

Cette surface limitée est occupée pour partie par un terrain pour jeux de ballons sur une dalle bétonnée entourée d’une clôture grillagée.

Les habitants se sont souvent exprimés contre la création d’un emplacement pour jeux de ballons à l’intérieur du futur jardin Truillot afin de préserver la tranquillité des futurs utilisateurs du jardin et de ne pas créer de nuisances sonores supplémentaires pour les riverains du jardin dont une crèche.

La disparition de cette installation éphémère va créer une frustration chez les jeunes si aucun autre équipement n’est mis à leur disposition dans un périmètre raisonnable.

Le souhait émis de créer un passage provisoire afin de faciliter l’accès des personnes handicapées employées par l’ANRH depuis la station de métro Richard Lenoir n’a pas été retenu pour des raisons d’ordre budgétaire.

 

Sur proposition de Nicole Spinneweber, les élus du groupe d’Union de la droite et du centre ont posé au Maire du 11ème les questions suivantes :

  • Quelle sera la durée d’usage de ce terrain de jeu de ballons ?
  • Quelles seront les conditions d’accueil des jeunes, quel encadrement, quels seront les horaires de pratique des activités ?
  • Quel est le budget d’investissement et de fonctionnement de cette installation éphémère ?
  • Quelle solution de substitution sera proposée aux jeunes lors de la destruction du terrain éphémère ?