Les riverains du Clara (XIème) ont aussi le droit à la tranquillité

Nous avons saisi le Conseil d’Arrondissement pour que soit mis fin aux graves nuisances que subissent les riverains du Clara, bar installé rue Sedaine….

 

Conseil du 11ème arrondissement de Paris

Séance du jeudi 24 janvier 2019

Vœu visant à rétablir la tranquillité de tous rue Sedaine aux abords de la boite de nuit « le Clara »

 

Le Conseil du 11ème arrondissement,

Considérant les nuisances graves et répétées pour le quartier de cet établissement ouvert en mi 2016 et situé au 8bis de la petite rue Sedaine, à proximité de la place de la Bastille :

  • ouverture de 21h à 10h du matin 4 nuits sur 7, et les après-midi de week-end,
  • bagarres en pleine nuit comme en journée entre clients, impliquant parfois plusieurs dizaines de personnes, y compris avec des barres de fer, des tessons de bouteille, des bombes lacrymogènes, voire des couteaux parfois volés dans les restaurants proches, avec blessés,
  • bagarres avec les commerçants alentours, notamment ceux qui installent leur stand sur le marché du boulevard Richard Lenoir au petit matin, lorsque les clients du bar viennent chercher leur voiture qu’ils ont garé sur les emplacements réservés du marché,
  • files d’attente qui obstruent et privatisent le trottoir le soir et en journée,
  • circulation automobile entravée, générant coups de klaxon nocturnes et vociférations,
  • éclats de voix des clients éméchés quittant ou pénétrant dans le bar au milieu de la nuit, musiques des véhicules à fond, conduite dangereuse de clients en état d’ébriété,
  • dégradation du quartier par épanchements divers, abandon de détritus multiples,
  • suspicion de prostitution aux abords du bar,
  • intimidations et insultes vis-à-vis des riverains,
  • nuisances répétées à l’intérieur de l’immeuble du 8 rue Sedaine, qu’elles soient liées à la musique, à la fumée, ou à l’intrusion dans le hall de personnes en petite tenue notamment,
  • vandalisme contre les entrées d’immeuble, les commerces, les véhicules alentours.

Considérant les risques pour les enfants du quartier, les clients sortant ivres du bar à des heures où les enfants vont à l’école, d’autant plus que le bar est situé à moins de 500 mètres de 15 crèches, 5 écoles maternelles et 4 écoles élémentaires,

Considérant les conséquences graves pour les habitants de ce type de nuisances :

  • saccage des nuits de sommeil, tant pour les enfants que pour les adultes,
  • perte des instants de détente dans les familles, notamment en journée le week-end,
  • confiscation continue de la jouissance de l’espace public,

Considérant la pétition signée par plus de 240 riverains, et remise lors du présent conseil d’arrondissement au maire du XIe, signe d’une très forte mobilisation du quartier,

Considérant que la fermeture administrative du bar en octobre 2018 n’a pas arrêté les nuisances ; qui ont repris sitôt l’activité de l’établissement redémarrée,

Considérant de ce fait que la rue Sedaine, ainsi que les autres petite rues du quartier, ne sont de toute évidence pas adaptées à l’installation de ce type d’établissement, et qu’il est hors de question pour les habitants de transformer leur quartier paisible en une nouvelle rue de Lappe,

Considérant qu’il est indispensable de contrôler très tôt ce type de dérive, du fait de la tentation forte au remplacement de la monoactivité textile par une monoactivité festive dans ce quartier proche de Bastille. Outre les nuisances nocturnes que cela engendrerait, cela pourrait avoir pour conséquence de remplacer les habitants historiques par des occupants temporaires (en locations touristiques notamment), transformant ce quartier en « lieu de passage ». Avec à la clef les familles qui continuent à quitter le XIe arrondissement, les classes qui ferment davantage dans les écoles, la vitalité culturelle et économique du quartier qui est atteinte car ce sont surtout les habitants qui font vivre les commerces et services de proximité, etc.,

 

Sur proposition de Jacques Lefort, rapporteur, et des élus du groupe d’Union de la droite et du centre, émet le vœu :

  • qu’une action ferme et définitive soit entreprise à l’encontre du Clara, pour que cesse définitivement les nuisances intolérables que cet établissement fait subir au quartier,
  • que cette action passe notamment par :
    • une enquête sur les potentielles infractions à la législation commise par cet établissement :
      • absence du nombre d’issues de secours requises,
      • mauvaise étanchéité et propagation de fumées dans les étages,
      • bruit généré par la musique dans l’immeuble,
      • pénétration des clients dans les parties communes de l’immeuble,
      • vente d’alcool à des mineurs,
      • non-respect des horaires de fermeture à 2 heures du matin.
    • une mise en responsabilité de l’établissement sur les nuisances nocturnes de ses clients en dehors de son enceinte,
  • que soit renforcée la présence et la réactivité des forces de l’ordre aux abords du bar, notamment par un numéro de téléphone dédié donné aux riverains : ce numéro leur permettrait de prévenir immédiatement le Commissariat du XIe ou à la Brigade d’intervention de Paris de toute violence dans la rue, afin de favoriser une intervention immédiate et dissuasive (et discrète de préférence à une arrivée toutes sirènes hurlantes, qui ne fait que rajouter du bruit au bruit, et qui donne le temps aux délinquants de se volatiliser…),
  • que le moratoire sur les licences IV ordonné par la Préfecture pour la rue Sedaine soient étendu aux rues Saint-Sabin et Bréguet, et entrave ainsi de façon pérenne le développement de ce type d’établissement dans le quartier,
  • que ces actions rapides soient un signal ferme de lutte de la mairie contre la mutation du quartier en un « lieu de passage » festif ou touristique.

 


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s