Manifestations, le XIème n’en peut plus!

Le XIème arrondissement est le théâtre de manifestations qui empruntent régulièrement l’axe République-Bastille-Nation et qui sont souvent, malheureusement, le prétexte de dérives violentes. Les commerçants et les habitants de ces quartiers n’en peuvent plus et demandent que leurs voix soient enfin entendues. Les élus de la droite et du centre ont porté au conseil d’arrondissement, le vœu d’une réduction du nombre de manifestations sur ce parcours et d’une prise en compte des difficultés des commerces situés sur ces parcours.

 

Conseil du 11ème arrondissement de Paris

Séance du mercredi 22 janvier 2020

 

Vœu relatif à diminuer drastiquement le nombre de manifestations

traversant le 11ème arrondissement

Le Conseil du 11ème arrondissement,

Considérant le climat social actuel qui provoque des manifestations récurrentes en France et à Paris en particulier ;

Considérant que le 11ème arrondissement est traditionnellement une terre de manifestations, entre les places de la Bastille, de la Nation et de la République ;

Considérant cependant que ces dernières années, les habitants et commerçants du 11ème ont été particulièrement impactés par une dégradation de leur environnement le long des principaux axes traversant l’arrondissement, ce qui rend ces manifestations beaucoup moins supportables ;

Considérant que les causes de cette détérioration sont en partie dues à la politique de la ville de Paris en matière d’urbanisme :

  • réfection de la place de la République pour en faire un lieu essentiellement bruyant, minéral et inamical, dont souffrent à la fois les commerçants alentours et les riverains,
  • création de deux pistes cyclables extra larges boulevard Voltaire, qui ont obstrué sa circulation, le transformant en un lieu confus aux heures de sortie de bureau, peu attrayant pour faire ses courses, et où d’ailleurs toute souplesse de parking est interdite pour les personnes ayant des achats lourds à véhiculer, (alors que les élus les Républicains avaient proposé une piste à double sens d’un seul côté du boulevard pour maintenir la fluidité de cet axe structurant),
  • tenue simultanée de chantiers trop nombreux ces dernières années, sur les places de la Bastille et de Nation, sur le faubourg Saint Antoine, sur le boulevard Voltaire, etc. provoquant des baisses d’attractivité pour les commerces durant de longs mois,

Considérant que cette perte d’attractivité de certains de nos quartiers ont malheureusement été amplifiés par les attentats, fragilisant davantage leurs commerçants ;

Considérant qu’un nombre considérable de commerçants ont fait part aux élus les Républicains de leur vive inquiétude quant à leur capacité à continuer à résister face à cette perte récurrente de chiffre d’affaire, certains restaurants ayant déjà fait faillite comme sur la place de la Bastille ;

Considérant que les élus les Républicains ont déjà alerté le conseil municipal sur les dangers de ces manifestations à répétition ciblant le 11ème, comme lors du conseil du 18 mars 2019, où nous avions demandé – en vain – que les exposants du Marché de la création de Bastille soient plus efficacement soutenus ;

Sur proposition de Jacques Lefort, rapporteur,

et des élus du groupe d’Union de la droite et du centre,

émet le vœu :

 

  • Que le maire du 11ème exige du Préfet un nombre beaucoup plus restreint de manifestations traversant l’arrondissement ;
  • Qu’au-delà des exonérations de droits de terrasse annoncées, qu’un plan d’alerte soit mené pour détecter les commerces particulièrement fragilisés, afin qu’une aide réactive et adaptée leur soit proposée (accompagnement commercial notamment).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s