Pourquoi je me présente pour devenir maire du 11e.

Pour relever les défis du 11ème arrondissement – cherté du logement, qui pousse les familles, à le quitter – défi culturel, avec la disparition de nos savoirs faire artisanaux et le fossé qui se creuse entre les générations – défi environnemental – défis de l’insécurité, des nuisances, des incivilités, de la propreté de nos rues…trop nombreux pour que lon puisse les citer ici – j’ai décidé de me présenter pour devenir votre maire….

Chers amis,

Le 11ème arrondissement est une terre pleine de défis.

Le défi des familles d’abord, qui quittent toujours davantage nos quartiers trop bouchonnés, trop chers… et nos écoles se vident. Le défi culturel ensuite, avec tant de savoir-faire artisanaux à sauver, de solidarités entre générations à développer. Le défi environnemental bien sûr, pas celui de l’écologie des herbes folles au pied d’arbres mal entretenus, mais celui d’une véritable transition vers une biodiversité maîtrisée. Et nous pourrions évoquer tant d’autres défis : celui de la sécurité au coin de nos rues, de l’entretien des logements sociaux, de l’économie des deniers publics, etc. Notre arrondissement est attachant, mais encore si fragile !

Pour relever ces défis, j’ai décidé de me présenter pour devenir maire de votre arrondissement.

Pour être un bon maire, j’ai une triple expérience d’élu local :

– élu de proximité d’abord. Depuis 6 ans j’ai appris à vous connaitre, en vous recevant lors de mes permanences en mairie, en me déplaçant chez vous pour mieux comprendre les difficultés de votre quartier,
– élu force de propositions ensuite. J’ai défendu plus de cent solutions concrètes en conseil d’arrondissement, que vous pouvez intégralement retrouver sur www.unispourle11e.fr, classées par thèmes,
– élu de rassemblement enfin. A la tête du groupe des élus d’opposition du 11ème arrondissement, j’ai su fédérer les sensibilités de la droite et du centre pour mieux lutter contre les dogmatismes socialistes.

Le succès de nos vœux mardi dernier, qui ont rassemblé 250 habitants à la mairie (cf photo en bandeau ou sur ce fil), témoigne de cet enracinement.

Pour être un maire efficace, j’ai cinq atouts personnels :

– l’écologie est mon métier : je suis ingénieur spécialisé dans les énergies renouvelables, je travaille dans une grande entreprise du secteur de l’efficacité énergétique. Sur des sujets où tant d’autres parlent beaucoup, j’agis tous les jours.
– la sécurité est mon exigence : commandant de gendarmerie dans la réserve citoyenne, ceinture noire de karaté, ancien élève du Prytanée, je connais le pouvoir de l’autorité si elle est appliquée de façon rapide, ferme, et juste. Je saurai m’impliquer pour exiger sa mise en œuvre immédiate.
– la famille est mon quotidien : marié et père de deux petites filles de moins de 3 ans, je connais le quotidien des couples dans cet arrondissement où les crèches manquent encore tant, où les poussettes ne circulent plus sur les trottoirs éternellement abîmés.
– la culture est une passion : depuis douze ans j’anime tous les mois dans l’arrondissement des réunions « nos voisins ont des talents » où sont mis en valeur les profils hauts en couleur de nos quartiers : artistes, écrivains, historiens, sportifs, …
– je sais diriger des équipes, pour l’avoir fait dans le cadre professionnel ou associatif. Vous n’aurez plus un maire qui se perd dans des monologues en début de conseil de quartier, qui craint de distribuer la parole. La démocratie sera à nouveau efficace dans le 11ème.

Cependant, malgré ce travail de fond et cette légitimité, la candidate de ma famille politique, Rachida Dati, a choisi de désigner une nouvelle candidate hors sol pour le 11ème arrondissement : Nelly Garnier. Elle n’habite pas le 11ème. Elle ne vous connait pas et vous ne l’avez jamais vue. Nous avons déjà eu l’expérience de ce type de parachutages en 2014. Ces élus ont disparu aussitôt après l’élection : la gloire de la campagne est douce, mais le travail d’un élu sans racine est ensuite trop ingrat.

Nous ne pouvons reconstruire aucune reconquête durable sur des sables aussi mouvants. Notre équipe, entièrement bénévole comme moi, a préparé minutieusement depuis 6 ans ces municipales. Mais l’engagement politique n’a plus de sens si, au moment des batailles essentielles, on nous impose à la dernière minute et sans raison un état-major inexpérimenté.

C’est pourquoi j’ai décidé de conduire une liste alternativeNous défendrons le programme des Républicains au niveau parisien, et nous lui apporterons en plus un réel ancrage local dans le 11ème. Ce qui nous permettra d’élargir librement nos propositions de terrain aux sensibilités de la droite et du centre.

Nous avons donc tout simplement appelée cette liste « Unis pour le 11ème« .

Si vous souhaitez nous rejoindre ou nous aider, contactez Jérôme Margelidon au : 06 83 30 33 03 ou sur unispourparis11e@gmail.com.

Sinon passez tout simplement à notre permanence. Nous y ferons un événement convivial tous les jeudis de 19h à 21h. Nous acceptons même les dons !

Bien fidèlement,

Jacques Lefort
candidat de la liste « unis pour le 11ème »

Président des élus du groupe d’Union de la droite et du centre à la mairie du 11ème
Délégué les Républicains du 11ème arrondissement

Vous pouvez retrouver cette lettre directement sur le web en cliquant ici :
https://mailchi.mp/44010b590193/inauguration_permanence_31_janvier_2020_1


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s